27 septembre 2022

INFORMATION ET RENFORCEMENT DE CAPACITÉS DES FEMMES ENGAGÉES DANS LE COMMERCE TRANSFRONTALIER, QUI TRAVERSENT LA FRONTIÈRE DE KEMERIDA, SUR LA ZONE DE LIBRE ÉCHANGE CONTINENTALE AFRICAINE (ZLECAf).

Il s’est tenu ce jeudi 23 Juin 2022 à Jim’s Hôtel un atelier de renforcement de capacités des femmes commerçantes engagées dans le commerce transfrontalier de Kara sur la Zone de Libre Échange Continentale Africaine (ZLECAf) organisé par Assistance Plus Togo financé par les Fonds XOESE.

Il s’est tenu une rencontre édifiante des femmes commerçantes transfrontalières de Kara, de Kétao et de Kémérida sur comment la convention ratifiée par les pays de l’Union Africaine (44 pays États membres) dont fait partie intégrante le Togo, va briser les taxes douanières non taxable et les barrières non tarifaires au niveau continentale pour permettre à tout citoyens des pays membres de circuler et d’échanger librement sans ou avec les marchandises sans protocoles et taxes douanières. Vu les difficultés que ces femmes commerçantes rencontrent lors de leur traversée de la frontière de Kémérida dû à la méconnaissance des textes et lois liées au commerce import/export ; avec l’arrivée de la ZLECAf qui est un vaste et nouveau marché au niveau continentale du à la sous information et à l’ignorance, Madame PANAKINAOU Piyalou, Directrice Exécutive de l’association Assistance Plus Togo, et Mr MALOU Essobitou consultant en genre et développement ont  informé et sensibilisé les femmes commerçantes transfrontalières de la région de la Kara sur les mécanismes de la ZLECAf pour leur permettre de se préparer à faire face à une rude concurrence qui se fera ressentir avec l’arrivé de ce nouveau et vaste marché intercontinental donc les femmes doivent rester aussi compétitives face aux autres commerçantes des pays membres de la ZLECAf. Ils  invitent  donc toutes ces femmes commerçantes transfrontalières à travailler ensemble entre elles ce qui fera leur force dans leurs activités commerciales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.