1 mars 2021

RENFORCEMENT DE CAPACITES DES FEMMES COMMERCANTES TRANSFRONTALIERES POUR UN PLAIDOYER DES DOCUMENTS NECESSAIRES DU COMMERCE IMPORT ET EXPORT

Du mardi 15 au mercredi 16 septembre s’est tenue à Lomé un atelier de formation  dont l’intituler est renforcement de capacités pour  acquérir des documents nécessaires du commerce Import et Export avec les femmes commerçantes transfrontalières de Lomé traversant les deux frontières (Alflo et Hillacondji).

en formation

En effet grâce au Guide intitulé Guide de l’exportateur du Togo  que A-P Togo a obtenu auprès du Ministère de Commerce dans le but de mettre fin à l’ignorance des femmes par rapport aux documents, la formatrice, en cette séance a eu la possibilité de faire ressortir notamment les documents couramment exigés pour accompagner les marchandises ( la facture commerciale ; la liste de colisage le certificat d’origine ; le certificat sanitaire ; le certificat Phytosanitaire, le certificat de qualité, l’autorisation spéciale.) ; les procédures pour déclarer les marchandises à l’exportation (déclaration en douanes, vérification documentaire ; vérification physique éventuelle, liquidation et acquitemment des droits et taxes ; enlèvement des marchandises.) ; le conditionnement des marchandises. Des insuffisances ont été relevés par rapport au guide afin le guide ne mentionne les lieux ou sont établis les différents documents afin de faciliter leurs acquisition et aussi des documents nécessaires lorsqu’il s’agit de l’importation pour l’importateur.  Cependant  la formatrice néanmoins a évoqué également les documents nécessaires de l’importation aux femmes. Il a été informé aux femmes qu’il est nécessaire obligatoire que l’exportateur qui doit voyager avec les marchandises doit avoir le passeport et le carnet de vaccination à jour.  Avec l’intervention du Directeur Préfectoral, il a fait comprendre aux femmes que l’AP-Togo est une association sur laquelle elles devaient s’appuyer pour se faire établir les différents documents et le Directeur Préfectoral d’Agoè-Nyvé a sollicité l’aide de l’association AP-Togo d’aider les femmes à établir des listes selon leurs besoins afin de leurs aider à se faire établir les différents documents nécessaires. A ces mots, les femmes ont exprimé leur joie en remerciant le Directeur Préfectoral pour son soutien et Assistance Plus Togo pour son accompagnement, afin de les aider à établir les différents documents. Pour clôturer la formation, la formatrice a donné quelques conseils aux femmes commerçantes pour mieux organiser et mettre en œuvre leur plateforme.

Les femmes remercient Assistance Plus Togo et son partenaire AWDF pour leurs efforts envers les femmes commerçantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.