7 décembre 2022

ACQUISITION DES MECANISMES DE LA ZLECAf PAR LES FEMMES COMMERCANTES TRANSFRONTALIERES TRAVERSANT LA FRONTIERE DE NOEPE

Ce mercredi 13 juillet 2022, s’est tenu au sein des locaux de la mairie de la Commune Avé 2, un atelier de renforcement de capacité des femmes commerçantes engagées dans le commerce transfrontalier de Noépé organisé par l’Association Assistance Plus Togo avec l’appui financier des Fonds XOESE.

Cette rencontre a été une rencontre édifiante des femmes commerçantes transfrontalières de Noépé, Sanguéra et de Légbassito  sur comment la convention ratifiée par les pays de l’Union Africaine (44 pays États membres) dont fait partie intégrante le Togo, va briser les taxes douanières non taxable et les barrières non tarifaires au niveau continentale pour permettre à tout citoyens des pays membres de circuler et d’échanger librement sans ou avec les marchandises sans protocoles et taxes douanières.

Cet atelier fut l’occasion pour Madame PANAKINAOU Piyalou, Directrice Exécutive de l’association Assistance Plus Togo, Madame SOSSOU Ruth et Madame AGBOTOSSOU Akouvi d’informer de sensibiliser et d’outiller les femmes commerçantes traversant la frontière de Noépé sur les mécanismes de la ZLECAf et un cadre de discussion et de débats sur les différentes difficultés que rencontrent bon nombre de ces femmes dans leurs activités commerciales du à la méconnaissances des textes qui régissent le commerce Import/Export et à leur ignorance. Elles les invitent à être en groupements et à travailler main dans la main pour sortir gagnante et faire avancer leur activité commerciale surtout avec l’arrivé de ce nouveau vaste marché qui est la ZLECAf. Vue la pertinence et l’importance de la séance, les femmes commerçantes de Noépé n’étant pas en groupement ont formées a cet effet un bureau dans l’immédiat pour pouvoir inciter leur consœurs a être en groupement dans leur marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.